ON THE RING

Un dialogue musical et chorégraphique, une rencontre entre mythologies grecques et africaines, un choc de cultures.


La narration chorégraphique est construite à partir de d'œuvres musicales du XX°et XXI° siècles, celles de Iannis Xenakis ("Psappha") et Raphaël Cendo ("Rokh") inspirées par deux figures de l’Antiquité Grecque (Psapphô et le Phénix), et celle en création d'Alexandros Markeas ("Morphosis") nspirée des Métamorphoses d’Ovide.
Sources encore aujourd’hui d’inspiration, les mythologies grecques et africaines ont ceci en commun qu'elles embrassent les questions de l’existence de Dieux suprêmes et surnaturels régnant sur l’Univers, des divinités invoquées par les hommes, et enfin, qu'elles s’interrogent sur la présence d’esprits et de génies. Si cet imaginaire collectif constitue bien un socle culturel partagé, il ne gomme pas pour autant des lignes d’opposition ou de fractures quant à la conception formelle de l’œuvre, à sa construction et au rapport à l’écoute.
Au travers d’un dialogue dépassant ces clivages, "On the Ring" est donc une tentative de créer un espace chorégraphique et musical partagé par des acteurs, "Snake", -un danseur, chorégraphe, performer, autodidacte issu d'une pratique de rue au Cameroun-, les musiciens de l'Ensemble Alternance et un compositeur, Alexandros Markeas, issus de la tradition et de culture européennes.


Iannis Xenakis « Psappha »
Alexandros Markeas « Morphosis » (création)
Raphaël Cendo « Rokh I »


"On the Ring" , une co-production du festival "Détours de Babel" (Grenoble) et de l'Institut Français de Yaoundé (Cameroun)
avec le soutien de la SPEDIDAM et la SACEM (copie privée)